Gambara

Extrait audio

zoom

Présentation de l'éditeur

Roman de l'absolu dans l'art et dans l'amour, Gambara est une réflexion sur l'écart entre la théorie et la pratique, le savoir et l'inspiration, la femme idéale et la femme réelle. Balzac a écrit en 1839 l'histoire du Signore Paolo Gambara, musicien pauvre qui rêve de composer un opéra, « Mahomet », et ne parvient pas à l'écrire. Pas plus qu'il ne parvient à reconnaître chez sa propre femme les sentiments qu'il prête à l'épouse de son héros.

L'œuvre et son exécution s'effacent devant l'excès du principe créateur : « Ma musique est belle, dit Paolo Gambara, mais quand la musique passe de la sensation à l'idée, elle ne peut avoir que des gens de génie pour auditeurs, car eux seuls ont la puissance de la développer. Mon malheur vient d'avoir écouté les concerts des anges et d'avoir cru que les hommes pouvaient les comprendre. Il en arrive autant aux femmes quand chez elles l'amour prend des formes divines, les hommes ne les comprennent plus. » – Honoré de Balzac.

fiche détaillée

En savoir plus sur

Vous êtes intéressé par ce livre audio ? J'achète | 15 € 99

Avis des audiolecteurs

 Ajouter un avis sur le livre audio Gambara

* champs obligatoires

Anti spam : veuillez recopier le prénom du personnage cité ci-dessous (sans l'astérisque).