En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de vous proposer un service de meilleure qualité. Vous pouvez en apprendre plus en cliquant ici

AllerAccessibilité
Centre d'aide

C/deux (Grands Ensembles) (Volume 30)

Épisodes 146 à 150

0 étoile sur 5 (0 avis)

De Vincent LABAYE

Lu par Fabrice MILLON

Édité par Conspiration

Tout public

Version

Durée 25mn

Voix seule

Écoutez un extrait

Prix éditeur 0 € 99

  • Téléchargement
  • Fichier MP3
  • Haute Qualité
  • Sans DRM
Ajouter au panier

Voir les conditions d'achat

Partagez la fiche de ce livre audio Facebook Twitter E-mail

Présentation du livre audio

2006. Franck amorce un week-end comme les autres, si ce n'est que son voisin s'est lancé dans d'assourdissants travaux… Le bruit se fait rapidement insupportable, puis l'affaire se généralise et tout devient souffrance, du vacarme sourd du ventilateur de son ordinateur au flot ininterrompu des nouvelles… Désespéré, Franck va opter pour une solution radicale, qui sera tour à tour perçue comme un acte effectué sous l'emprise de la folie, ou une tentative contre-nature de gagner en liberté.

Grands Ensembles, vaste épopée contemporaine et intimiste, est traversé par les signes d'une époque dépourvue de projet et témoigne de l'ambiguïté de l'instinct de vie à l'aube du XXIième siècle.

Sommaire – Semaine 30 :

  • Épisode 146 : Héloïse, toujours dans ses bras, s'était reculée pour l'écouter. Elle fronçait les sourcils.
  • Épisode 147 : Et si l'actuelle absence de nouveaux casd'automutilation n'était qu'une période de latence, le temps pour les gens de se décider à passer à l'acte ? Cette perspective le mettait terriblement mal à l'aise.
  • Épisode 148 : Puis, en relevant la tête, il l'aperçut. Elle se tenait dans l'encadrement d'une porte, regardant, l'air sceptique, les gens attroupés au buffet, engloutissant comme lui petits fours et champagne. Durant quelques minutes, le reste de l'univers n'eut plus aucune forme d'importance.
  • Épisode 149 : Elle dit quelque chose et Franck balbutia qu'il était sourd, qu'il s'appelait Franck Daicemert et qu'il était sourd.
  • Épisode 150 : Sur la route qui le conduisait à Chartres, le lendemain matin, pour aller déjeuner chez sa soeur, Franck était infligé d'une gueule de bois carabinée.

En apprendre plus

Ça pourrait aussi vous plaire

Avis

Commentaire

Vous avez adoré ? Détesté ? Dites-nous tout !

Pour laisser un commentaire, connectez-vous à votre compte Book d'Oreille.

Je me connecte

Les avis des audiolecteurs 0 étoile sur 5 (0 avis)