En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de vous proposer un service de meilleure qualité. Vous pouvez en apprendre plus en cliquant ici

AllerAccessibilité
Centre d'aide

La Journée d'un journaliste américain en 2889

5 étoiles sur 5 (2 avis)

De Jules VERNE

Lu par Jean-Pierre DUTHOIT

Édité par Book d'Oreille Studio et Méli Mélo Éditions

Tout public

Version Texte intégral

Durée 38mn

Voix seule

Écoutez un extrait

Prix éditeur Gratuit

  • Téléchargement
  • Fichier MP3
  • Haute Qualité
  • Sans DRM
Ajouter au panier

Voir les conditions d'achat

Partagez la fiche de ce livre audio Facebook Twitter E-mail

Présentation du livre audio

Les éditions Méli Mélo et Book d'Oreille Studio sont heureux de vous offrir ce livre audio.

Quand Jules Verne imagine le monde au XXIXème siècle, c'est à travers un journaliste américain du nom de Francis Benett, directeur du « Earth Herald », journal parlé aux quatre-vingt-cinq millions d'abonnés.

Entre voyages en aéro-car et conversations en téléphote, cette nouvelle rare et peu connue de l’auteur de Vingt mille lieues sous les mers anticipe brillamment le monde de demain.

Cette fantaisie a paru pour la première fois, en langue anglaise, en février 1889, dans la revue américaine The Forum, puis elle a été reproduite, avec quelques modifications, en langue française. Dans la version actuelle, on s’est parfois référé au texte primitif anglais. - M.J.V.

Michel Jean Verne est le fils unique de Jules Verne et de son épouse Honorine du Fraysne de Viane. Il s’employa à faire publier un grand nombre des manuscrits de son père après la mort de ce dernier. Il est fort probable que Michel Verne ait traduit ce présent texte.

En apprendre plus

Ça pourrait aussi vous plaire

Avis

Commentaire

Vous avez adoré ? Détesté ? Dites-nous tout !

Pour laisser un commentaire, connectez-vous à votre compte Book d'Oreille.

Je me connecte

Les avis des audiolecteurs 5 étoiles sur 5 (2 avis)

4 étoiles sur 5
Un visionnaire ce Jules !!
5 étoiles sur 5
Du vrai Jules Verne, toujours aussi visionnaire : sur les technologies, sur la société, seuls les mots ont un petit air suranné qui font sourire.