En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de vous proposer un service de meilleure qualité. Vous pouvez en apprendre plus en cliquant ici

AllerAccessibilité
Centre d'aide

Anthologie poétique de l’amour féminin

0 étoile sur 5 (0 avis)

De Collectif

Lu par Claude DARVY et 2 autres

Édité par Éditions Éponymes

Tout public

Version Texte intégral

Durée 27mn

Voix multiples

Écoutez un extrait

Prix éditeur 2 € 95

  • Téléchargement
  • Fichier MP3
  • Haute Qualité
  • Sans DRM
Ajouter au panier

Voir les conditions d'achat

Partagez la fiche de ce livre audio Facebook Twitter E-mail

Présentation du livre audio

Sapho, Psappha, était auprès du berceau de la poésie, fée bienfaisante et grave. Les poètes s'en souviennent et lui rendent hommage. Cette passion glacée qui dévore les entrailles – la passion de Sapho pour Atthis -, ce feu sensuel qui embrase le cœur de la femme- le feu de Bilitis pour Mnasisidika- puis s'éteint en insupportables braises, quelle inspiration pour les chercheurs d'absolu !

Sur ce disque, qui ne prétend pas à être l'anthologie exhaustive de la poésie saphique, mais qui se veut florilège et bouquet d'hommage à la brûlante Lesbienne, homme et femme se rencontrent : Verlaine – avec ses pièces les plus tendres et les plus enflammées.

Baudelaire – qui offre ses poèmes les plus fervents et les plus sereins. Pierre Louÿs – magicien recréateur d'une morale plus pure qui le hantait, et parfait architecte es poésie.

Renée Vivien, enfin, que Léon Daudet si classique en lettres comme en amour – ne craignait pas de nommer : « Poétesse admirable, orchidée aux couleurs éclatantes et éphémères, qui avait retrouvé la plainte de Sapho ».Renée Vivien, précise, délicate et ardente, morte étouffée par le parfum des fleurs en 1909. Et Suzy Solidor a bien voulu ouvrir son album intime pour en tirer deux poèmes manuscrits, inédits : l'un de Maurice Rostand, l'autre d'un aède dont nous n'avons plus le droit d'écrire le nom.

Enfin, voici Suzy, Valérie et Claude, tellement différentes l'une de l'autre, et qui nous apportent le meilleur de leur talent.

  • Renée Vivien : Le toucher, Union, Je pleure sur toi, Sonnet à l'androgyne, Ode à une femme aimée, Sonnet à une enfant
  • Paul Verlaine : Sur le balcon, Pensionnaires, Per Amica Silentia, Printemps, Eté (Les Amies)
  • Maurice Rostand : Elles…
  • Pierre Louÿs Intimité (Chanson de Bilitis), Les danses au clair de lune, L'amie complaisante, Jeux, Pénombre
  • Baudelaire Lesbos L'invitation au voyage, *** Femmes bénies

En apprendre plus

Ça pourrait aussi vous plaire

Avis

Commentaire

Vous avez adoré ? Détesté ? Dites-nous tout !

Pour laisser un commentaire, connectez-vous à votre compte Book d'Oreille.

Je me connecte

Les avis des audiolecteurs 0 étoile sur 5 (0 avis)