En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de vous proposer un service de meilleure qualité. Vous pouvez en apprendre plus en cliquant ici

AllerAccessibilité
Centre d'aide

Le journal d'Anne Frank

0 étoile sur 5 (0 avis)

De Anne FRANK

Lu par Pascale AUDRET

Édité par La Compagnie du Savoir

Tout public

Version Adaptation

Durée 50mn

Voix & musique

Écoutez un extrait

Prix éditeur 6 € 00

  • Téléchargement
  • Fichier MP3
  • Haute Qualité
  • Sans DRM
Ajouter au panier

Voir les conditions d'achat

Partagez la fiche de ce livre audio Facebook Twitter E-mail

Présentation du livre audio

Un million d'enfants juifs sont morts dans les camps de concentration durant la Seconde Guerre Mondiale. Anne Frank était l'une de ces enfants. A 4 ans, Anne Frank et sa famille fuient l'Allemagne nazie pour les Pays-Bas. L'insouciante jeune fille entreprend l'écriture d'un journal intime, le 12 juin 1942. Du haut de ses 13 ans, elle livre au monde l'un des témoignages les plus émouvants sur la Seconde Guerre mondiale. Les Nazis persécutent les juifs de Hollande. Plus de 110 000 seront déportés, 5 000 survivront. Aidés par des amis hollandais, le 6 juillet 1942, les Frank décident de se cacher dans l'annexe de l'entreprise paternelle. Le 4 août 1944, après deux ans de réclusion totale, ils sont dénoncés, arrêtés et déportés à Auschwitz, où Anne et sa soeur sont séparées de leurs parents, puis transférées au camp de Bergen-Belsen, près de Hanovre. Anne Frank meurt du typhus à 15 ans, quelques semaines seulement avant la fin de la guerre.


L'avis de

Après leur arrestation, Miep Gies, grande amie de la famille, retrouve le journal d'Anne Frank. Le père d'Anne, seul survivant des camps, met des mois avant de trouver le courage de lire les textes de sa fille, puis les fait publier. D'une maturité et d'une lucidité extraordinaires pour une si jeune fille, cette œuvre a ému le monde entier.

 Beaucoup de douceur pour interpréter un texte douloureux. L'œuvre est d'autant plus prenante par la lecture audio : nous devenons les véritables confidents de la jeune fille, les mots résonnent et l'émotion n'est pas contenue, la présence du souffle crée une proximité émotionnelle, presque physique, des plus troublantes. Le registre est empreint d'une certaine nostalgie, dans une atmosphère intimiste, à fleur de peau. On peut cependant regretter que l'esprit pétillant, vif et spontané de la jeune fille ressorte si peu à travers l'interprétation. La maturité de l'auteur, cependant, s'y révèle admirablement ainsi que la portée philosophique universelle de ce journal.

En apprendre plus

Ça pourrait aussi vous plaire

Avis

Commentaire

Vous avez adoré ? Détesté ? Dites-nous tout !

Pour laisser un commentaire, connectez-vous à votre compte Book d'Oreille.

Je me connecte

Les avis des audiolecteurs 0 étoile sur 5 (0 avis)