En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de vous proposer un service de meilleure qualité. Vous pouvez en apprendre plus en cliquant ici

AllerAccessibilité
Centre d'aide

Le Silence du Rossignol - Le Clan des Otori (Tome 1)

3 étoiles sur 5 (1 avis)

De Lian HEARN

Lu par Thierry HANCISSE

Édité par Gallimard Audio

Jeunesse - Ados & Young Adult (à partir de 12 ans)

Version Abrégée

Durée 3h22mn

Voix seule

Écoutez un extrait

Prix éditeur 13 € 99

  • Téléchargement
  • Fichier MP3
  • Haute Qualité
  • Sans DRM
Ajouter au panier

Voir les conditions d'achat

Partagez la fiche de ce livre audio Facebook Twitter E-mail

Présentation du livre audio

Au XIVième siècle, dans un Japon médiéval mythique, le jeune Takeo grandit au sein d'une communauté paisible qui condamne la violence. Mais celle-ci est massacrée par les hommes d'Iida, chef du clan des Tohan. Takeo est sauvé et adopté par sire Shigeru, chef du clan des Otori, et se retrouve plongé au cœur de luttes sanglantes entre les seigneurs de la guerre. Il doit suivre son destin.

Mais qui est-il ? Paysan, seigneur ou assassin ? D'où tient-il ses dons prodigieux ? Lorsqu'il rencontre la belle Kaede, un amour fou naît entre les deux jeunes gens.

Animé par son désir de vengeance et son devoir de loyauté, sa dévotion à sire Shigeru, transporté par l'intensité de son amour pour Kaede, Takeo devra trouver sa propre voie.

Sa quête le conduira derrière les murailles d'Inuyama, où il devra franchir le « parquet du rossignol ». Cette nuit-là, le rossignol chantera-t-il ?

En apprendre plus

Ça pourrait aussi vous plaire

Avis

Commentaire

Vous avez adoré ? Détesté ? Dites-nous tout !

Pour laisser un commentaire, connectez-vous à votre compte Book d'Oreille.

Je me connecte

Les avis des audiolecteurs 3 étoiles sur 5 (1 avis)

3 étoiles sur 5
Une très belle découverte littéraire mais... quelle déception de comprendre qu'il ne s'agit que de la version abrégée ! Chaque tome fait seulement environ 4h d'écoute, et le charme de l'histoire aurait mérité le texte dans son intégralité. Très mauvais point pour la maison Gallimard qui produit par ailleurs de superbe livre audio.