En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de vous proposer un service de meilleure qualité. Vous pouvez en apprendre plus en cliquant ici

AllerAccessibilité
Centre d'aide

Le nazisme en guerre

0 étoile sur 5 (0 avis)

De Christian INGRAO

Lu par Christian INGRAO

Édité par De Vive Voix

Tout public

Version Texte intégral

Durée 1h07mn

Voix seule

Écoutez un extrait

Prix éditeur 9 € 90

  • Téléchargement
  • Fichier MP3
  • Haute Qualité
  • Sans DRM
Ajouter au panier

Voir les conditions d'achat

Partagez la fiche de ce livre audio Facebook Twitter E-mail

Présentation du livre audio

De la première guerre jusqu’à l’effondrement du Troisième Reich un récit pour comprendre une césure fondamentale du XXème siècle.

Le refus de la permière guerre

Le régime nazi naît d’une pratique militante articulée sur un projet politique dont le fondement est le refus de la première guerre mondiale. Celle-ci est perçue comme une guerre raciale dont l’issue a posé la question de la survie de l’Allemagne.

L'idéologie nazie

L’idéologie défensive et millénariste nazie permet de faire face à ce traumatisme avec un projet qui se donne pour but la re-fondation socio-biologique de la « nordicité » au sein d’un empire élargi à l’Est. L’imaginaire de croisade et de colonisation, la réforme des modes de vie et le fondamentalisme racial sont au cœur de cette utopie.

Le régime en guerre

En guerre, le régime et les politiques raciales se radicalisent. L’utopie doit être mise en œuvre, et les Juifs doivent disparaître. L’agencement des politiques d’extermination, leur mise en œuvre et les mécanismes de prise de décisions font ressortir la très grande marge de manœuvre des acteurs sur le terrain, leur profond consentement au génocide. Rhétorique utopique et argumentaires défensifs se mêlèrent pour obtenir ce consentement du plus grand nombre.

Pour comprendre une césure fondamentale du XXe siècle

Cet enregistrement inédit d’un jeune historien éclaire la période d’un jour nouveau en révélant des aspects peu connus, et notamment l’expérience du génocide par les bourreaux. Christian Ingrao met au jour le lien entre l’émotion sociale qu’a été le nazisme et l’expérience concrète du génocide pour tenter de comprendre comment s’est installé le consentement à la violence. Un point clé pour comprendre une césure fondamentale du XXe siècle et un très large aperçu des recherches actuelles sur le nazisme encore inconnues du grand public.

Sommaire

  1. Nazisme et guerre
  2. La grande guerre : une expérience fondamentale
  3. Entre mémoire de guerre et utopie
  4. De la guerre au génocide
  5. Les filières exterminatrices
  6. Le temps du génocide
  7. Sortir de la guerre

En apprendre plus

Ça pourrait aussi vous plaire

Avis

Commentaire

Vous avez adoré ? Détesté ? Dites-nous tout !

Pour laisser un commentaire, connectez-vous à votre compte Book d'Oreille.

Je me connecte

Les avis des audiolecteurs 0 étoile sur 5 (0 avis)