En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de vous proposer un service de meilleure qualité. Vous pouvez en apprendre plus en cliquant ici

AllerAccessibilité
Centre d'aide

La Matière

0 étoile sur 5 (0 avis)

De Jean-Marc LÉVY-LEBLOND

Lu par Jean-Marc LÉVY-LEBLOND

Édité par De Vive Voix

Tout public

Version Texte intégral

Durée 4mn

Voix seule

Écoutez un extrait

Prix éditeur 9 € 90

  • Téléchargement
  • Fichier MP3
  • Haute Qualité
  • Sans DRM
Ajouter au panier

Voir les conditions d'achat

Partagez la fiche de ce livre audio Facebook Twitter E-mail

Présentation du livre audio

Une plongée étonnante vers l'infiniment petit et le simple, où chaque niveau fait surgir de nouvelles propriétés de la matière.

Si, dans l'usage courant, le mot "matière" renvoie aux idées de massivité, de solidité, de consistance — bref, de "substance" —, la physique a depuis longtemps étendu l'usage du vocable à des objets physiques que le profane peine à considérer comme des corps matériels.

Les gaz impalpables déjà autrefois, la lumière au vingtième siècle, voire même le vide maintenant se trouvent dotés par la physique de propriétés matérielles. Mais le haut degré d'abstraction de ces propriétés, par exemple dans la théorie quantique, justifie-t-il l'usage d'un mot courant aussi chargé d'associations mentales ?

Certains ont même prétendu qu'en un certain sens, la matière aujourd'hui "disparaît" de la science, au profit d'entités conceptuelles échappant à toute intuition.

Mais paradoxalement, c'est à partir de ces entités ésotériques que se conçoivent et se fabriquent de nouveaux matériaux, bien réels et concrets ceux-là, qui transforment notre technologie ( des composants électroniques aux matière plastiques ).

Aussi la science seule ne suffit-elle pas à rendre compte de l'évolution de ses propres conceptions de la matière, si elle ne s'accompagne pas d'une auto-réflexion culturelle et historique.

Extrait: Qu'est ce que la matière ?

Entrons en matière par une petite réflexion terminologique, comme d'habitude l'étymologie est utile : en latin archaïque, le mot materia appartient à la langue rustique, celle des campagnes et désigne essentiellement la substance dont est faite le tronc de l'arbre, en tant qu'elle est productrice de branches, de feuilles. Ce mot à pour racine mater qui veut dire mère. L'élargissement successif des sens du mots, d'abord dans la langue commune à des matérieux variés, puis dans la langues philosophique à une notion essentielle, ne doit donc pas faire oublier son contenu initial : la matière reste la matrice commune où s'engendre les multiples et divers objets du monde.

Sommaire

  1. Entrons en matière
  2. Histoire de l'idée de matière
  3. Qualités premières, qualités secondes
  4. Une plongée vers le simple
  5. Une reconstruction difficile
  6. La matière dans tous ses états
  7. Anti-matière
  8. Conclusion

En apprendre plus

Ça pourrait aussi vous plaire

Avis

Commentaire

Vous avez adoré ? Détesté ? Dites-nous tout !

Pour laisser un commentaire, connectez-vous à votre compte Book d'Oreille.

Je me connecte

Les avis des audiolecteurs 0 étoile sur 5 (0 avis)