En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de vous proposer un service de meilleure qualité. Vous pouvez en apprendre plus en cliquant ici

AllerAccessibilité
Centre d'aide

Georges WILSON (3 livres audio)

Georges Wilson (son vrai nom Georges Willson), né le 16 octobre 1921 à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), et mort au Centre Hospitalier de Rambouillet (Yvelines), le 3 février 2010, est un acteur et metteur en scène français. Il est le père de l'acteur Lambert Wilson.

Né d'un père musicien décédé alors que Georges Wilson avait 17 ans et d'une mère d'origine irlandaise), Georges Wilson suit dès 1945, les cours de Pierre Renoir à l'école de la rue Blanche. Deux ans plus tard, il entre à la compagnie Grenier-Hussenot.
En 1952, il est embauché par Jean Vilar au Théâtre national populaire (TNP) et se produit au Festival d'Avignon.
En 1963, il succède à Jean Vilar à la direction du TNP. Jusqu'à son départ en 1972, il joue et met en scène de nombreuses pièces classiques. Il monte notamment sur les planches pour L'École des femmes, et En attendant Godot. Il met en scène Huis clos, ainsi que l'opéra Falstaff.
Il est aussi à l'origine de la construction de la petite salle Gémier du palais de Chaillot.
De 1957 à son décès, il enseigne à l'école de théâtre de Charles Dullin. En 1978, il prend la direction artistique du Théâtre de l'Œuvre dirigé par Georges Herbert.
À la télévision, il interprète plusieurs téléfilms, dont La Nuit des rois (Claude Loursais, 1957), et L'Huissier (Pierre Tchernia, 1990). Georges Wilson se lance dans l'écriture et la réalisation avec La Vouivre en 1988.
Georges Wilson a également joué dans un très grand nombre de films.
Il meurt le 3 février 2010 à l'âge de 88 ans, au Centre Hospitalier de Rambouillet. Après des obsèques célébrées en l'église Saint-Roch de Paris, il est inhumé dans le cimetière communal de Clairefontaine-en-Yvelines.

source