En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de vous proposer un service de meilleure qualité. Vous pouvez en apprendre plus en cliquant ici

AllerAccessibilité
Centre d'aide

Thierry MONFRAY (1 livre audio)

S’il a envie de se lancer dans la comédie, le jeune homme assure alors ses arrières et étudie la communication à l’ISCPA, à Lyon. Il découvre aussi le journalisme en travaillant pour le quotidien Lyon-Matin , à Villefranche. Après ses études, il part à Paris. Dans les années 1990-2000, le comédien participe à des dizaines de pièces de théâtre, comédies musicales et prête aussi sa voix pour le doublage de séries.

Sa vie professionnelle bascule en 2007. « C’était l’année de la création de la comédie musicale « Le Roi lion ». J’étais en alternance sur trois rôles. À l’automne, j’ai ressenti les premiers symptômes. Mes déplacements étaient moins rapides », se souvient Thierry. Il consulte et le diagnostic tombe : il est atteint de sclérose latérale amytotrophique, plus connue sous le nom de maladie de Charcot. Petit à petit, ses muscles se paralysent. Aujourd’hui, à 50 ans, Thierry a dû renoncer à son métier.

Ses dernières scènes, c’est avec son amie Clémentine Célarié qu’il les a assurées. Tous deux proposaient des lectures de Maupassant. « Très vite Clémentine s’est mobilisée », dit-il. Tous deux participent alors à plusieurs projets avec l’Association pour la recherche sur la sclérose latérale amyotrophique et autres maladies du motoneurone (ARSLA).

L’idée d’un documentaire sur la vie de Thierry fait son chemin. L’objectif de Clémentine Célarié est que ce film soit diffusé sur une chaîne de télévision pour toucher un large public. Aujourd’hui, Thierry Monfray puise aussi sa force dans ce nouveau projet.

Source : Le Progrès